Filiale de la société Nord Africaine des Entreprises Boussiron, SEPROB a été transformée en société de droit marocain en 1963. Elle a ensuite connu plusieurs opérations de restructuration ayant maintenu une dominance étrangère humaine et financière. Celle de 1974 a été, en revanche, un tournant décisif puisqu'elle a enregistré l'entrée, à hauteur de 50% du capital, de sociétés publiques en l'occurrence la SNI et la SNCE - communément appelées groupe OMAR LARAQUI du nom de son président. Les autres parts du capital détenues, jusqu' alors, par des entreprises Françaises, ont été prises en possession par le géant du bâtiment français BOUYGUES. Ce n'est qu'en décembre 1982 que BOUYGUES cède ses parts et SEPROB devient marocaine à cent pour cent, tant sur le plan financier qu'humain et intègre le groupe OMAR LARAQUI, connu par sa forte présence dans les secteurs de la construction et de l'industrie, notamment l'industrie, notamment l'industrie du ciment et au sein duquel elle s'est considérablement développée.
Entreprise de bâtiment et travaux publics - Building ans civil engineering company - Ouvrage d'arts & travaux autoroutiers - Enginnering Structures & highway works - Barrages & Ouvrages hydrauliques - dams & hydaraulic works - Génie Civil Industrial- Industrial Civil Engineering - Stations Traitement - Treatment Stations - Travaux Portuaires - Port Works - Bâtiment - Building
Accueil
[http://www.sharqwest.com]
[Web Creator] [LMSOFT]